Rapport de gestion 2012

Le peuple suisse a dit clairement oui le 11 mars 2012: il a accepté le contre-projet à l’initiative populaire « Pour des jeux d’argent au service du bien commun » à 87.04 %. La population suisse a ainsi fait savoir que les loteries et les paris sportifs devaient rester du ressort des cantons et les fonds des loteries continuer à être affectés à des activités, à des manifestations et à des institutions d’utilité publique dans les domaines de la culture, du sport, de l’environnement et de l’action sociale.

Retour